Forum » Gender Society Public Forums » Le Forum Français » Peut-il se produire dans le monde occide

Peut-il se produire dans le monde occide

  • Moderator
    11
    C'est tout à fait possible, et cela c'est déjà vu, dans un passé pas si lointain. Nos sociétés occidentales qui sont à la fois très conservatrices et en même temps (ce qui est contradictoire) hyper libérales, sont depuis l'origine de leur création (au moyen age) patriarcales, homophobes, et racistes. Et le système Européen, qui devrait pousser à plus de libertés et d'ouverture est, à toujours été depuis sa création, et restera, on peut le croire, conservateur de ces valeurs binaires d'extrème droite.
    Oui, le libéralisme s'applique aux riches, qui peuvent ne pas payer de taxes sur leurs importations et leurs exportations , mais ne s'applique pas au commun des mortels qui devra en payer s'il commande quoi que se soit dans un autre pays que le siens.
    Oui, Mosanto peut déposer des plaintes si son maïs transgénique pousse "par hasard" dans votre champs, réclamer des millions de dollars de dommages, et déposer des brevets en toute légalité sur le vivant.
    Oui, des société privées peuvent spéculer sur les ressources de bases de notre vie de tous les jours (nourriture, eau, énergie...), sans que personne ne puissent les en empêcher. Actuellement, le blé est acheté avant même qu'il ne pousse, deux ou trois ans à l'avance, au plus bas prix, et revendus quand le prix est le plus élevé. Il en est de même pour l'électricité dont le prix est de plus calée sur celui du baril de pétrole, alors qu'en France, 76% est d'origine nucléaire. Tous ceux qui spéculent de la sorte le font en toute légalité, et sont même subventionnés par l'Europe. Ne marche on pas sur la tête?
    Quelles démocraties dans nos sociétés actuelles, ou ce sont les médias qui gèrent qui peut être élu ou non? Aux USA, en Europe (Angleterre et France comprises), ce sont les télévisions qui décident qui doit être "vu" et donc qui pourra accéder aux élections futures. dans la plupart des pays occidentaux, ces télévisions sont privées et appartiennent à des groupes politiques qui cherchent à accéder au pouvoir, ou à le conserver (Italie avec Berlusconi, France avec Sarkozy...), presque toujours conservatrices et libérales.
    En France, il arrive que des manifestations soient interdites, qu'on envoie les CRS, qui lancent des grenades lacrymogènes, ou tapent avec des matraques solides sur votre crane fragile, et ce à plusieurs! (elles ne tirent pas de balles mais ce sont des armes aussi) On ne tire pas encore sur la foule, mais ce n'en est pas loin.
    Le pouvoir à toujours eu peur de la foule, c'est pratiquement le seul contre-pouvoir qui peut le sortir de son piédestal. (Mai 69, les manifestations contre le CIP, etc...).
    L'utilisation des armes à feu contre la foule ne dépend que de deux choses: la puissance dictatoriale du pouvoir en place, et le niveau de la contestation à son égard.
    La France, depuis longtemps, n'est plus égalitaire, ni fraternelle, et la liberté ne concerne plus que quelques uns.
    Les sociétés ne devraient elles pas plutôt exister pour améliorer la vie de ses citoyens?
    Femininity is the most beautiful thing we can admire in this crazy world
      February 6, 2011 12:48 PM GMT
    0
  • Nous l'avons vu au Caire, Tunisie, pays africains, s'ameutant contre l'oppression, pourrions il se produire à Londres, Paris, Washington, sommes nous ainsi alimenté vers le haut avec l'avarice et l'avarice nous pourrions nous permettre de se moquer de la loi, disposons ainsi pourrions gouvernement légalement élu pour la subsistance l'obtenant faux. L'histoire nous enseignerait, même au R-U, aux guerres civiles provoquées par la différence entre les nantis et aux pauvres. Nous sommes jusqu'ici enlevés des idéaux de Cromwel maintenant. Le père du parlement ici au R-U, les émeutes d'impôt local du 80' ; s a causé vers le bas la chute de Margaret Thatcher, la première femme P.M. who' ; le travail de s premier était de suspendre le lait libre pour des écoliers. Laisse ne pas confondre les dernières émeutes d'étudiant avec la suppression des gens du commun, ces étudiants aurait une chance augmentée dans la vie, après université, elles ne sont pas priés de payer les honoraires d'avance, seulement réparti les les années les surcoûts pendant qu'ils gagnent plus quand ils commencent le travail… L'histoire prouverait que les gens comme Hitler et Mousoulini ont atteint la puissance par le mécontentement des masses. Pourrions nous envisager des troupes tirer des personnes sur les rues de Paris
    Cristine Jennifer Shye.  B/L.  B/Acc
      February 6, 2011 11:43 AM GMT
    0